L’électricité est une forme d’énergie produite par la circulation de charges électriques dans un corps conducteur ou semi-conducteur. Certains corps, en particulier les métaux (aluminium, cuivre, etc.) sont de très bons conducteurs parce qu’ils possèdent des électrons qui peuvent se libérer de l’attraction du noyau de l’atome pour participer à la conduction électrique. Dans d’autres matériaux appelés isolants, les charges électriques ne peuvent pas circuler. L’étude du mouvement de ces charges électriques et des phénomènes qui s’y rattachent est l’électrocinétique.

Ce cours rassemble l’ensemble des éléments essentiels de l’électrocinétique généralement enseignée au cours des premiers cycles scientifiques et technologiques. Il est structuré en cinq chapitres qui traitent des notions fondamentales des circuits électriques en régimes continu et sinusoïdal.

Au fur et à mesure de sa progression, l’étudiant deviendra de plus en plus familier avec les techniques de résolution et acquerra suffisamment de méthode pour aborder avec aisance des problèmes de plus en plus en plus sophistiqués.

L’électrocinétique n’est pas une discipline extrêmement difficile pour qui l’aborde avec rigueur et méthode. Les concepts mathématiques nécessaires sont relativement simples et concernent notamment la trigonométrie, le calcul différentiel et intégral et les nombres complexes. Les notions mathématiques essentielles sont regroupées au sein d’une annexe.

Il est recommandé à l’étudiant de toujours veiller à respecter les conventions de signes, de sens des flèches de tension ou de courant et d’utiliser systématiquement les unités du système international.